Categories
sites-de-rencontres-populaires gratuit

LE SAMEDI 25 AVRIL 2015, un tremblement de terre de magnitude 7,8 a secoue le Nepal, 1 pays essentiellement montagneux au nord de l’Inde.

LE SAMEDI 25 AVRIL 2015, un tremblement de terre de magnitude 7,8 a secoue le Nepal, 1 pays essentiellement montagneux au nord de l’Inde.

Le seisme a frappe une zone a environ 80 kilometres au nord-ouest de Katmandou, la capitale. Environ 8 500 personnes sont mortes, ce qui fait de cette catastrophe naturelle sa plus meurtriere qu’ait connue le Nepal. Plus d’un demi-million de maisons ont ete detruites. Il y a 2 200 Temoins de Jehovah au Nepal et la majeure partie vivaient dans la zone touchee. Un Temoin et ses deux bambins sont malheureusement decedes.

« Le tremblement de terre a eu lieu aussi que les congregations une zone la plus devastee tenaient leurs offices, a explique Michelle, Temoin de Jehovah. S’il etait survenu Di?s Que la majorite d’entre nous etions chez nous, il y aurait si»rement eu environ victimes. » Pourquoi ceux qui assistaient aux offices ont- ils ete epargnes ? La conception des Salles du Royaume y a largement contribue.

« MAINTENANT, NOUS EN VOYONS Mes AVANTAGES ! »

Les Salles du Royaume du Nepal construites recemment respectent des normes antisismiques. Man Bahadur, qui s’occupe des constructions de Salles du Royaume, declare : « On nous a souvent reclame pourquoi nous posions des fondations si solides concernant des structures Pluti?t petites. Maintenant, nous en voyons les avantages ! » Apres le seisme, les freres ont recu l’autorisation d’utiliser les Salles du Royaume tel refuges. Malgre les sites de rencontres pour cГ©libataires populaires repliques du seisme, les Temoins et leurs voisins s’y seront sentis en marketing.

Des Temoins de Jehovah et leurs voisins trouvent refuge dans des Salles du Royaume.

Plusieurs anciens (ministres de ce culte) ont promptement entrepris de rechercher les membres des congregations qui manquaient a l’appel. « Mes anciens se seront plus inquietes du bien-etre une congregation que du leur, raconte Babita, une Temoin. Nous avons ete touches avec tant d’amour. » Le lendemain du tremblement de terre, nos trois membres du comite qui supervise l’activite des Temoins de Jehovah au Nepal ainsi que des ministres itinerants, ou surveillants de circonscription, ont commence a visiter les congregations pour evaluer les besoins et aider les anciens locaux.